Planète CS Business

Tuesday 16/12/2014

CS SI - E-SPACE & Geo Information

Support analyse de mission et mécanique spatiale pour CERES

Le service DCT/SB/MS du CNES est en charge des activités de mécanique spatiale pour la mission CERES. Les satellites assureront une capacité de renseignement d’origine électromagnétique (ROEM) spatiale : trois satellites volant en essaim localiseront et identifieront les signaux émis par les systèmes des forces ennemies (radars, télécoms …). La mission s’inspire de celle du démonstrateur ELISA.

La prestation de support à l’analyse de mission comprend les tâches suivantes. Support à :

  • l’analyse de l’évolution de l’orbite sous l’effet des perturbations,
  • la définition du maintien à poste,
  • la définition de la stratégie de Mise à poste et de retrait de service
  • l’établissement du bilan d’ergol
  • l’étude de précision de la connaissance de l’orbite extrapolée
  • l’analyse et définition d’orbites de référence
  • maquettage des algorithmes opérationnels éventuellement associés à ces études

Ces études pourront nécessiter des maquettages ou adaptations d’outils spécifiques d’analyse de mission pour les études correspondantes.

Les tâches relatives au support à définition, à la validation système du FDS et aux essais systèmes sont les suivantes. Support à :

  • la contribution à la définition des fonctions de mécanique spatiale et interfaces associées
  • la définition et description de contextes orbitaux pour les essais de qualification du système
  • l’instanciation du FDS avec ces contextes, exécution de ses fonctions, analyse des résultats obtenus, rédaction de rapports de validation

Le CNES a confié à CS cette prestation.

par Nancy Cevallos le 2014-12-16 10:58

Wednesday 10/12/2014

CS SI - E-SPACE & Geo Information

Support technique aux traitements SWIM

Les travaux s’inscrivent dans le cadre de la mission CFOSAT (China France Oceanography SATellite) actuellement en phase C/D au CNES.

CFOSAT est un satellite franco-chinois de mesure des vents de surface de la mer (instrument SCAT) et des vagues (instrument SWIM) dont le lancement est prévu en 2018 au plus tard, pour une durée de mission nominale de 3 ans.

Il s’agit d’une coopération entre les agences spatiales française (CNES) et chinoise (CNSA).

L’instrument SWIM (Surface Wave Investigation and Monitoring) développé par le CNES est un diffusiomètre à vagues, il est dédié à la mesure du spectre directionnel des vagues (hauteur, direction et période des vagues).

Le projet souhaite mettre en place un support technique au développement informatique des maquettes et des outils d’analyse et simulateurs associés.

CS a été retenu par le CNES pour réaliser cette prestation.

par Nancy Cevallos le 2014-12-10 14:40

Wednesday 03/12/2014

CS SI - E-SPACE & Geo Information

Système d’information cartographique « BD-RTM » sur les risques naturels en montagne

Le RTM (Restauration des Terrains en Montagne) est un service de l’Office National des Forêts (ONF) spécialisé dans le domaine des risques naturels, tant en matière de prévention (construction d'ouvrages de protection), que d’appui apporté aux responsables de gestion de crises.

Les services RTM ont, pour le compte de l’Etat et des collectivités locales, un rôle d’expertise et de conseil, réalisent des études, maîtrises d’œuvre et suivis d’ouvrages de protection.

Pour conserver et organiser la connaissance concernant différents volets des "risques naturels en montagne", l’ONF consigne depuis de nombreuses années toutes les informations dans des bases de données (BDRTM).

Les applications s’appuient actuellement sur des systèmes de gestion de BD et des outils de localisation géographique anciens.

Elles doivent être réorganisées et redéveloppées sous un système moderne et performant pour :

  • Faire de la nouvelle base de données un véritable outil de gestion pour les utilisateurs, et permettant d’étendre son périmètre d’utilisation à d’autres départements et d’autres utilisateurs.
  • Faciliter la saisie et l’accès aux données via une interface utilisateur de type web à l’ergonomie adaptée aux activités des utilisateurs.
  • Faciliter l’intégration des outils cartographiques dans la gestion opérationnelle des données.
  • Mettre à disposition des outils de saisie et de consultation des données RTM sur le terrain, facilitant la prise d’information cartographique et attributaire.
  • Adapter les procédures aux activités production, consultation d’information et validation des objets RTM, définies au niveau des services RTM (work flow).
  • Favoriser le développement des réseaux de compétence RTM.
  • Mettre en œuvre un outil plus facilement adaptable aux besoins de l’ONF et des usagers (évolutions des besoins techniques « métier », évolution des partenaires, des commanditaires).
  • Faciliter l’accès aux données et les restitutions aux commanditaires et partenaires des services RTM, acteurs de la gestion du risque.
  • Améliorer la performance de l’accès et du traitement des données.
  • Améliorer l’efficacité de l’administration des données par la mise en place d’une base centralisée, évolutive et ouverte.

CS a été retenu pour la mise en œuvre, maintenance et hébergement du système d’information cartographique web et mobile « BD-RTM ».

par Nancy Cevallos le 2014-12-03 09:48

Wednesday 15/10/2014

CS SI - E-SPACE & Geo Information

Développement et maintenance de l’ORFEO TOOLBOX pour la période 2014-2018

Le CNES a décidé dès 2005 de développer l'Orfeo ToolBox (OTB) pour préparer, accompagner et promouvoir l'utilisation et l'exploitation des images issues des systèmes Pléiades (PHR) et Cosmo-Skymed (CSK).

L’OTB est un ensemble de composants algorithmiques permettant de capitaliser le savoir-faire méthodologique et de tirer profit des résultats de recherche et R&D en analyse d’images d’observation de la Terre.

L’OTB est distribuée comme une bibliothèque Open Source d'algorithmes de traitement d'image écrite en langage C++, ainsi que d’applications et d’utilitaires qui sont construits en s’appuyant sur la bibliothèque.

Depuis maintenant 6 ans, l'OTB est utilisée par un nombre croissant d’utilisateurs, et devient progressivement l’une des références pour le développement de chaînes de traitement d'imagerie spatiale. Elle offre une palette très large d'algorithmes de base, de techniques d'état de l'art et de fonctionnalités avancées pour l'analyse des images, l’extraction d’informations et la production d'informations géographiques.

Parmi les perspectives pour les années à venir, une des transitions majeures est le passage d’un contexte mono-programme préparatoire à un contexte multi-programmes.

Par ailleurs, l’OTB est utilisée comme composant au sein de certains projets du CNES ou de l’ESA.

Enfin, il est important de rappeler que l’OTB est un logiciel libre qui est proche (et a besoin) de la recherche et des laboratoires pour être au plus près de l’émergence de nouvelles idées, voire les susciter.

CS a été retenu pour continuer le développement et la maintenance de l’OTB pour la période 2014 - 2018.

Voici d’autres contributions de CS autour de l’OTB :

par Nancy Cevallos le 2014-10-15 15:01

Tuesday 07/10/2014

CS SI - E-SPACE & Geo Information

DSI CNES : Portage et Optimisation de Codes

La Direction du Système d’Information du CNES offre aux projets et structures métiers du CNES, ainsi qu’aux laboratoires associés et aux industriels intervenant dans le cadre de projets CNES un service de calcul intensif. Ce service est sollicité pour diverses activités de type simulation numérique en phase amont des projets spatiaux et/ou du traitement opérationnel pour la phase d’exploitation.

Ce service s’appuie sur :

  • le « Service Traitement et Calcul », mise à disposition de moyens de calcul à hautes performances
  • le « Service Portage et Optimisation de Codes », assistance au développement, à l’optimisation, à la parallélisation et à l’utilisation de logiciels efficaces sur ces moyens.

L’assistance est basée sur l’expertise en calcul scientifique du service DSI/DV/AR épaulé par une prestation assurée depuis 2008 par CS qui a été renouvelée.

Les principaux objectifs de la prestation sont :

  • Porter les codes de calcul précédemment utilisés sur d’autres moyens et destinés à être utilisés sur le service de calcul intensif.
  • Optimiser et paralléliser les codes de calcul utilisés sur les moyens de calcul intensif.


par Nancy Cevallos le 2014-10-07 09:40

Tuesday 30/09/2014

CS SI - E-SPACE & Geo Information

LETNA : Traitement OCAM-G

La télémesure OCAM-G (Online CAMera-Gnss) est une télémesure générée par la VCTM (Video compression TM) de l’OEU (Ocam Electronic Unit) et transmise au sol via la S-bande. Quatre caméras placées sur la partie haute du lanceur filment les phases critiques du lancement (décollage, séparation d’étages, largages,…). Cette TM achemine les images prises par les caméras, mais aussi des informations appelées « Payload » issues de récepteurs GNSS embarqués. Enfin des mesures sur le fonctionnement du dispositif complètent  les informations transmises au SOL.

Le système OCAM a été conçu pour être mis en place sur toute la gamme des lanceurs exploités par ARIANESPACE (ARIANE5, VEGA et SOYOUZ).

Dans le cadre du projet ARIANE5-ME, l’ESA a confié au CNES (DLA/SDS) l’industrialisation du système SOL OCAM-G afin de pérenniser l’exploitation de la Télémesure, l’archivage et la mise à disposition des données (mesures, données GNSS, images, rush vidéo).

De plus, dans un objectif de qualification des données GNSS OCAM, une station de référence équipée de récepteurs GNSS étalonnées a été mise en place sur le site de Galliot afin de recueillir des données lors de la première partie du lancement. Celles-ci sont acheminées au CTTM afin d’être traitées et ainsi de permettre aux spécialistes de valider les données GNSS issues du lanceur grâce à la confrontation de données de différentes sources.

Cette prestation apporte des évolutions mises en œuvre au CTTM (Centre de traitement de Télémesure au sein du service DCT/ME/NC) et en particulier sur le système LETNA pour traiter l’ensemble de la TM OCAM-G. L’objectif final était de produire les rushes vidéo et les mesures de la PayLoad pour le vol ARIANE5/ATV5 effectué le 29 Juillet 2014.

CS a été retenu pour réaliser cette prestation.

par Nancy Cevallos le 2014-09-30 09:02

Thursday 25/09/2014

CS SI - E-SPACE & Geo Information

Sentinel 2 Toolbox

ESA is developing six new missions called Sentinels. The first three of the Sentinels will be launched in the time frame 2014/2015 and will carry radar and multi-spectral imaging instruments for the monitoring of land and ocean surfaces in response to the operational needs of the Global Monitoring for Environment and Security (GMES)/Copernicus programme.

The objective of this project is to develop an open-source, flexible and re-usable scientific multi-mission Toolbox based on an extension of BEAM, facilitating the handling, post-processing and scientific analysis of the data products from the Multi-Spectral Instrument (MSI) of the Sentinel-2 mission.

The S-2 Toolbox shall further:

  • integrate the Level-2A processor,
  • include a tool for converting Level-1C reflectance into radiance,
  • support a large set of multi-spectral imaging sensors.

CS is leading a consortium composed of CS France and Romania, Brockmann Consult Germany, Telespazio Vega Germany, INRA France and UCL Belgium.

par Frédéric Andraud le 2014-09-25 14:10

Wednesday 03/09/2014

CS SI - E-SPACE & Geo Information

Evolution du logiciel TerreImage et classification associée

CS a développé l’outil TerreImage et son plugin QGIS en 2012 pour les besoins de l’Education Nationale.

TerreImage est un logiciel de visualisation d’image et de réalisation de traitement permettant d’afficher et de naviguer simplement dans une image satellitaire, de lancer des algorithmes de traitements, et d’exporter l’image et les résultats de traitement sous forme d’un projet QGIS et d’un fichier KMZ pouvant être ouvert dans Google Earth.
Le plugin QGIS permettant, directement depuis QGIS, de réaliser une classification supervisée d’image.
Ces outils vont être améliorés en conservant une optique d’initiation au traitement d’image par des utilisateurs jeunes et non experts.

Les sciences basées sur l’observation de la terre sont en plein développement et offrent la possibilité de mettre en avant certaines problématiques auprès du corps enseignant. Ces outils vont être améliorés en conservant une optique d’initiation au traitement d’image par des utilisateurs jeunes et non experts.


par Nancy Cevallos le 2014-09-03 15:38

Monday 30/06/2014

CS SI - E-SPACE & Geo Information

Tierce Maintenance Applicative des applications VIP, VPDS et outils VIP du segment sol Venµs

L’objet de cette prestation est la maintenance du centre de traitement et de programmation Venµs Image Processing (VIP) et du serveur de distribution Venµs Product Data Server (VPDS) de la mission spatiale franco-israélienne Vegetation and Environment monitoring on a New Micro Satellite (Venµs).

Les objectifs de Venµs sont doubles :

  • La mission scientifique menée par le CNES a pour objectif la réalisation d’acquisitions haute résolution, multi-spectrales et multi-temporelles à haut taux de revisite, sur des sites présélectionnés pour leur intérêt dans divers domaines applicatifs (agriculture, foresterie, études atmosphériques, etc.)
  • La mission technologique, menée par Israël, a pour objectif de démontrer les capacités du propulseur IHET (Israeli Hall Effect Thruster).

Le segment sol de la mission scientifique, dont font partie le VIP et le VPDS, est géré par le CNES. Le développement industriel, démarré en 2007, a marqué une pause du fait de l’incertitude sur le lanceur. Ainsi les composants VIP et VPDS ont été mis en cocon à la fin de leur période de garantie en attendant de connaître le planning du lancement. En décembre 2013, un accord de lancement a finalement été signé avec une date d’échéance entre octobre 2015 et décembre 2016. Le développement du segment sol est donc reparti.

Dans le cadre de ses objectifs scientifiques, la mission Venµs assurera la couverture de près de 100 sites, représentatifs des principaux écosystèmes terrestres et côtiers, observés sur 12 bandes spectrales du visible au proche infrarouge, avec une répétitivité de deux jours.

VENµS est un micro satellite placé en orbite héliosynchrone à une altitude nominale de 720 km dans une première phase dédiée principalement à la mission scientifique. Dans une seconde phase, le satellite sera descendu jusqu’à 410 km pour les objectifs de la mission technologique.

par Nancy Cevallos le 2014-06-30 09:58

Monday 05/05/2014

CS SI - E-SPACE & Geo Information

Preparation and Operations of the Mission Performance Centre (MPC) for the GMES Sentinel-2 Mission

The GMES (Global Monitoring for Environment and Security) programme is an European initiative for the implementation of information services dealing with environment and security, based on observation data received from Earth Observation (EO) satellites and ground based information [http://www.gmes.info].

The GMES Service Component is responsible for the provision of value-added information data and services to the GMES final users while the GMES Space Component (GSC) is in charge for providing the necessary EO data and services to the GMES Service Component.

Within this context, ESA is responsible in particular, for the implementation of the GMES Sentinel missions, feeding the GMES services with operational EO data [http://www.esa.int/gmes].

The GMES Sentinel-2 optical imaging mission will be devoted to the operational monitoring of land and coastal areas. This system will deliver a new generation of optical data products designed to directly feed downstream services related to land monitoring, emergency management and security.

The Mission Performance Centre (MPC) for the GMES Sentinel-2 is a service-based contract covering all activities from the preparation of the site for hosting equipment, to the service and expertise provision during mission commissioning and operational phases.

par Nancy Cevallos le 2014-05-05 14:36

Monday 28/04/2014

CS SI - E-SPACE & Geo Information

Etude du Contenu Informationnel des images Pléiades

L’expérimentation de choix de l’algorithme de fusion P+XS menée par le CNES durant la recette en vol Pleiades 1A, a permis de montrer que de nouvelles mesures et approches pouvaient être utiles pour qualifier le contenu des images et évaluer leur qualité.

Ces mesures et méthodes s’appuient sur la théorie de l’information, la théorie de la complexité, la décomposition des données selon différentes critères, entre autres. A ce titre, elles donnent une importance particulière à l’analyse statistique ou probabiliste des données. Leur intérêt est qu’elles mettent en évidence certaines caractéristiques non facilement perceptibles par l’œil ou même mesurables avec les outils classiques d’analyse d’images.

Le CNES a la volonté de développer cette approche qui offre une nouvelle vision sur un système imageur et sur les produits qu’il délivre, en essayant d’évaluer l’utilisabilité des produits et donc des informations qu’ils contiennent.

Cette approche dénommée "évaluation du contenu informationnel des images" a pour objectifs :

  • Évaluer l’information contenue dans les produits,
  • Déceler d’éventuelles anomalies ou comportements non prévus,
  • Contribuer à la sélection des paramètres optimaux des chaînes de production,
  • Vérifier que les produits présentent des contenus conformes aux objectifs de la mission.

L’objet de cette étude est de développer cette approche en complétant les premiers résultats issus de l’expérimentation de la fusion mentionnée ci-dessus, pour d’autres types de produits, et en s’orientant davantage sur les aspects fonctionnels des produits.

Pour cela, des mesures diverses seront mises en œuvre sur différents produits Pleiades ainsi que pour différentes finalités applicatives.

CS a été choisi pour réaliser cette étude.

par Nancy Cevallos le 2014-04-28 07:57

Tuesday 22/04/2014

CS SI - E-SPACE & Geo Information

Tierce Maintenance de MACCS

CS a été retenu par le CNES pour réaliser la Tierce maintenance applicative de l’outil MACCS (développé par CS).

La chaîne MACCS (Multi-mission Atmospheric Correction and Cloud Screening) est un logiciel multi missions de correction atmosphérique. Il permet la génération des produits de niveau 2 et rassemble plusieurs traitements.

Cette chaîne, initialement développée pour le segment sol VENµS, est aujourd'hui devenue une chaîne multi-capteur capable de traiter des produits de niveau 1 issus de missions différentes telles que VENµS et Formosat mais aussi Sentinel-2 et Landsat (données mises au format Formosat).

Le projet MACCS s’inscrit également dans un contexte multi-projet et sera déployé dans divers centres opérationnels.

C'est dans ce contexte à la fois multi-capteur et multi-utilisateur que le projet MACCS entre dans le cadre d'une "Tierce Maintenance Applicative" permettant de maintenir et faire évoluer des versions différentes en fonction des besoins des utilisateurs.

par Nancy Cevallos le 2014-04-22 14:26

Wednesday 16/04/2014

CS SI - E-SPACE & Geo Information

EARTHLAB : un outil pour l’avenir

Afin de dynamiser le développement des applications spatiales au sein des collectivités locales et régionales, le groupe Telespazio, leader mondial des services spatiaux, a souhaité créer en France un centre pilote de production de services intégrés de Géo-Information appelé EarthLab.

En articulation avec le programme GMES (Global Monitoring for Environment and Security) de l’Union Européenne et de l’Agence Spatiale Européenne, et en application de la directive INSPIRE et de la circulaire PRODIGE, ce centre pilote EarthLab est considéré au sein de la communauté du spatial comme le chaînon manquant des services spatiaux pour la surveillance de l’environnement.

Il a pour vocation de développer et mettre en œuvre les concepts, méthodes et outils permettant la surveillance intégrée et collaborative de l’environnement aux échelles régionales et locales. Leur ambition est ainsi de définir et de garantir le développement de services opérationnels répondant aux réels besoins des utilisateurs finaux.

Il est composé de plusieurs systèmes offrant :

  • Une capacité de réception directe des principaux satellites d’observation de la terre, notamment les dernières générations fournissant de l’imagerie à très haute résolution,
  • Un centre pilote sécurisé de traitement et fusion de l’imagerie spatiale et drones, des données de géo-localisation et de capteurs in-situ d’environnement,
  • Un espace ouvert dédié à l’innovation,
  • Un programme d’accompagnement des activités de recherche appliquée ou fondamentale conduites par les laboratoires publics, en tant que partenaires du projet.

Le centre EarthLab est le premier centre opérationnel intégré de surveillance de l’environnement aux échelles régionales et locales.

CS vient de livrer avec succès début avril sa contribution au programme Earthlab.

par Nancy Cevallos le 2014-04-16 09:25

Tuesday 04/03/2014

CS SI - E-SPACE & Geo Information

Etudes de physique de la mesure et d'étalonnage des capteurs en orbite 2013/2014

CS a été retenu par le CNES pour réaliser la suite des travaux de l’étude d’étalonnage des capteurs optiques en orbite 2011/2013 (voir l’article).

Le service « Physique de la Mesure Optique » du CNES développe des méthodes spécifiques d’étalonnage sur cibles terrestres et gère une base de données multi-capteurs.

Le principe de l’étalonnage sur cibles terrestres est de disposer d’une cible au sol suffisamment bien caractérisée afin de prédire la mesure d’un capteur sur cette cible. Il est également nécessaire de connaître les caractéristiques de l’atmosphère qui vont avoir un effet important sur la mesure réalisée.

Le présent marché, pour la période 2013/2014 concerne les lots 4 et 5 décrits ci-dessous. CS participe à la réalisation des activités d’étalonnage.

Le lot 4 rassemble les activités des tâches suivantes, relatives à des études de Physique de la mesure pour la modélisation des observations spatiales :

  • Tâche 9 : Exercice d’inter-comparaison de codes de transfert radiatif,
  • Tâche 10 : Génération opérationnelle des LUT pour l’étalonnage nuage,
  • Tâche 11 : Absorption dans le code de transfert radiatif SOS,
  • Tâche 12 : Choix de la bande red-edge pour la mission CXCI.

Le lot 5 comprend la tâche 13 : Synthèse des étalonnages VEGETATION.

par Nancy Cevallos le 2014-03-04 13:38

Friday 28/02/2014

CS SI - E-SPACE & Geo Information

Maintenance et évolutions du Système d’Information sur l’Eau Rhin-Meuse (SIERM) 2013-2016

CS a été retenu pour réaliser la suite des travaux SIERM 2010/2013 (voir l'article).

La tranche de travaux de maintenance 2010/2013 réalisé par CS avait pour objectif la consolidation des outils mis en place et l’ouverture du système au sein du SIE national via la mise en place de Web Services.

Le présent marché de maintenance, pour la période 2013/2016, a pour objectif de consolider les travaux effectués en 2010/2013, mais également :

  • d’offrir de nouvelles fonctionnalités (ex : fiches de synthèse)
  • de pousser encore plus loin l’intégration du SIERM/SIE national en ouvrant le SIERM aux données d’autres portails thématiques en utilisant leurs Web Services.

Afin de répondre aux enjeux du projet, voici les points forts de CS, tous orientés vers la maintenance d’un portail robuste, efficace et interopérable :

  • Le département Applications de CS s’est structuré ces dernières années en créant une cellule Eau Environnement et Risques. L’équipe CS travaille sur SIERM depuis plus de 6 ans, et en maîtrise toutes les fonctionnalités, tant en termes de connaissances métiers que de compétences techniques.
  • CS a réalisé 3 portails d’accès à l’information sur l’eau pour les Agences Adour-Garonne, Loire-Bretagne et Rhin-Meuse. Par ailleurs, CS travaille régulièrement avec des institutionnels du domaine de l’eau, et notamment l’Office National de l’Eau et des Milieux Aquatiques (ONEMA), un des partenaires de l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse (AERM).
  • L’expérience passée par CS sur le projet BERM, puis SIE et enfin SIERM a permis de bien connaître les différents interlocuteurs de l’Agence et garantir ainsi une continuité de service des systèmes BERM et SIE pendant 15 ans, entre 1998 et 2013.

par Nancy Cevallos le 2014-02-28 16:45

Monday 22/07/2013

CS SI - E-SPACE & Geo Information

SUPPORT A LA PREPARATION ET AUX OPERATIONS DU RESEAU DE STATIONS MULTIMISSION DU CNES

Dans la sous-direction Opérations du CNES, le service OP/SR est responsable de la mise en oeuvre du réseau 2 GHz du CNES dans le cadre des projets du CNES mais aussi pour le compte de partenaires externes comme Astrium, Eutelsat, DLR, ESA. Le Service OP/SR a en charge l’ensemble des opérations du réseau 2GHz, à ce titre :

  • Il opère les stations du réseau CNES depuis le COR (Centre d’Opérations Réseau). Les opérations station sont automatisées via le système de télégestion Regates.
  • Dans le cadre des activités de préparation des opérations de mise à poste, l’équipe OP/SR a en charge l’ensemble des essais de niveau réseau et apporte un support aux projets pour les essais système.
  • Il participe aux grands chantiers de rénovation du réseau de stations en tant que futur utilisateur : intégration dans les spécifications des contraintes opérationnelles, suivi du développement, mise en oeuvre des moyens réseau dans le cadre de la qualification technique, formation du personnel opérationnel, définition et mise en oeuvre de la qualification opérationnelle , et enfin mise en exploitation.

CS intervient dans 3 contextes différents :

  • La qualification et la mise en exploitation des composantes de CORMORAN
  • La mise à jour du référentiel documentaire du réseau
  • Le support à la qualification du réseau, puis la participation aux opérations menés par le service.

par Frédéric Andraud le 2013-07-22 15:30

Wednesday 17/07/2013

CS SI - E-SPACE & Geo Information

3MI calibration stydy for Eumetsat

Key elements of the study are to develop consistent level 1 processing steps for 3MI building on POLDER/PARASOL calibration functions. New properties of 3MI have to be taken into account, e.g. the expected spectral range especially to the short-wave infra-red (SWIR), two optical heads, and improved spatial resolution. This will impact the calibration of 3MI and therefore need a review of the pre-launch characterisation parameters, the in-flight calibration integrating the re-sampling issues and furthemore unexpected parameters that could be induced through the new capabilities of the 3MI and synergy with the other instruments flown on the same satellites of the EUMETSAT Polar System Second Generation (EPS-SG).

par Frédéric Andraud le 2013-07-17 15:18

Monday 15/07/2013

CS SI - E-SPACE & Geo Information

Caractérisation de la polarisation instrumentale en vol pour le CNES

L’objectif de cette action R&T est d’étudier l’impact de la polarisation des scènes observées sur les mesures réalisées par les capteurs optiques. Son objectif final est de concourir à l’affinement des spécifications de caractérisation de la polarisation, en phase de conception instrumentale et pour la caractérisation du modèle radiométrique des instruments. L’étude portera aussi largement sur la sensibilité à la polarisation des capteurs non polariseurs à travers le cas des mesures VEGETATION. Avec l’émergence d’une exploitation physique fine des mesures des capteurs géostationnaires (MSG, MTG), l’analyse de l’impact de la polarisation sur ce type d’instrument est également importante. C’est aussi le cas pour l’exploitation des mesures des instruments hyperspectraux, avec la spécificité d’un besoin de bien maitriser la réponse inter-bandes pour permettre une exploitation physique correcte des acquisitions. Cette action portera un intérêt également pour la mission MicroCarb à spectromètre imageur. MicroCarb réalisera des visées du glitter (réflexion spéculaire sur mer, donnant une cible brillante sur une surface marine sombre) pour estimer le contenu de l’atmosphère en gaz carbonique. Cette cible étant fortement polarisante, il est essentiel de bien maitriser l’impact de la polarisation sur les mesures, pour la finesse de l’estimation du contenu en CO2. Enfin, cette action pourra s’avérer utile pour la validation en vol de la caractérisation sol de la polarisation des instruments. Elle débouchera sur des recommandations pour la caractérisation de la polarisation instrumentale par l’exploitation des mesures existantes et sur la définition de configurations d’observation opportunes, généralisée aux systèmes spatiaux émergeant (Spot6, Pleiades, …) ou plus anciens mais toujours en vol (MODIS, …).

par Frédéric Andraud le 2013-07-15 15:09

Wednesday 12/06/2013

CS SI - E-SPACE & Geo Information

Support pour le simulateur CXCI pour le CNES

Le projet CXCI s’inscrit dans la continuité thématique de la filière d’observation optique haute résolution du CNES (SPOT, Hélios, Pléiades, CSO). L’objectif est de préparer le démarrage de projets d’intérêt dual permettant à la fois une certaine continuité programmatique avec Pléiades et la préparation du post-CSO. Ces travaux requièrent la mise en oeuvre d’un simulateur mission qui permet de modéliser les différentes composantes et contraintes du système et d’évaluer les performances mission qui en découlent. Par ailleurs, le service DCT/SB/MP est en charge du développement d’une infrastructure de simulation générique,ISIS, pour les simulateurs de Programmation Mission des 15 prochaines années. Cette infrastructure est réalisée en Java et s’appuie sur les technologies Eclipse RCP, JavaWorldWind et hSQLDB. Le présent support de CS porte sur des tâches de développement et de mise en oeuvre des outils de simulation mission CXCI dans l’environnement de simulation ISIS.

par Frédéric Andraud le 2013-06-12 09:29

Friday 26/04/2013

CS SI - E-SPACE & Geo Information

SUPPORT A LA MISE EN PLACE DU NOUVEAU SYSTEME MEOSAR

Cospas-Sarsat (C/S) est un système unique d’aide à la recherche et au sauvetage par satellite. C/S apporte des données essentielles aux administrations et entités en charge de mettre en place les secours (détection, localisation). Aujourd'hui, le système COSPAS-SARSAT est utilisé dans les domaines aéronautique, maritime et terrestre, fournissant un lien vital entre les personnes en détresse et les sauveteurs qui risquent leur vie pour en sauver d'autres. En parallèle du déploiement des systèmes GNSS dans le monde, le concept MEOSAR est en phase de développement par la communauté C/S, basé sur les trois systèmes MEO : DASS/GPS, GLONASS et SAR/GALILEO. Le programme C/S s’est fixé deux objectifs concernant le MEOSAR : assurer une bonne transition du système LEO vers le système MEO et mettre en oeuvre les composantes spatiales et sol de ce système. Le système MEOSAR permettra de traiter en quasi temps réel des signaux d’alertes provenant de balises, et d’assurer une couverture globale grâce aux trois constellations de satellites et aux stations terrestres déployées à travers le monde. Ce système fournira aussi un moyen autonome de localisation de balises. La localisation est obtenue en combinant des données TDOA et FDOA (techniques basées sur des différences en temps et en fréquence).

Dans le cadre de la préparation de la transition du système LEOSAR vers le système MEOSAR, le CNES doit préparer les opérations nécessaires pour mettre en oeuvre les moyens mis en place pour le MEOSAR :

  • contribution nationale :

o mise à jour des procédures MCO existantes pour prendre en compte le MEO

o préparation des opérations en relation avec les administrations nationales qui opèrent le FMCC.

  • contribution au service SAR/Galileo (SGDSP) :

o définir les spécifications opérationnelles, l’architecture des opérations

o assurer la qualification opérationnelle du service SAR/Galileo

o conduire les opérations pre-IOC MEOSAR.

CS a été retenu pour cette prestation et apportera un support au Responsable Opérations CNES en charge de la préparation des opérations dans les domaines suivants :

  • définition des opérations,
  • procédures techniques et opérationnelles : création et/ou mise à jour – validation/qualification,
  • conduite des opérations pre-IOC.

par Frédéric Andraud le 2013-04-26 10:25